Introduction to the hackers' world

http://www.catb.org/~esr/faqs/hacker-howto.html

Reasoning documentation

http://www.ksl.stanford.edu/software/JTP/doc/owl-reasoning.html

Égalité femmes-hommes

http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/hcefh__guide_pratique_com_sans_stereo-_vf-_2015_11_05.pdf

Configurer un répertoire exposé en UTF8

créer un .htaccess et ajouter dedans

AddDefaultCharset UTF-8

chercher dans le contenu de tous les fichiers d'un répertoire

grep -r "whattosearch" *

Des liens

Formater un document

Toujours penser en première page à donner les infos concernant le document lui-même (méta informations):

  • les auteurs principaux clairement identifiés
  • les autres personnes impliquées (tuteur de projet, encadrant de stage, etc)
  • la date de finalisation (éventuellement d'autres dates)
  • le but du document (cahier des charges, rapport de stage, CV, lettre de motivation, pour un article le titre)

Le texte doit être justifié, c'est-à-dire aligné à gauche ET à droite et structuré en paragraphes ni trop longs ni trop courts. Les titres et listes doivent être alignés à gauche seulement. Les pages sont généralement numérotées. Il est généralement bienvenu d'avoir une introduction qui présente, et une conclusion qui résume, le reste du contenu.

Bien rédiger

Structure d'un document : le plan

Il est essentiel de donner à son document une structure, un fil conducteur qui donne une cohérence globale tout le long de la lecture. Parfois des mises en contexte sont nécessaires au long du texte. Bien vérifier le cheminement en examinant la cohérence du plan, qui doit se dérouler de manière "naturelle" pour le lecteur et donner du sens au document sans avoir à lire le texte entier.

Le contenu: le texte

Penser à bien relire ce que l'on écrit en se mettant dans la peau de quelqu'un d'extérieur qui ne connaît pas le travail et qui n'est pas clairvoyant ou comprend tout de travers. Ça aide à voir toutes les faiblesses qu'on peut laisser dans les tournures de phrases qui nous ont échappé (car on a la tête dans le guidon en écrivant).

Faire en sorte que chaque mot dans chaque phrase soit exactement LE bon mot pour ce que l'on veut dire. Un exemple : on comprend là où on veut en venir quand on dit "allons manger un plat", mais en regardant de plus près on voit que la sémantique de la phrase n'est pas correcte, même si cette phrase familière nous est habituelle. Pour être rigoureux nous devrions dire : "allons manger le contenu d'un plat" !! :-) Ca choque nos habitudes mais dans un texte scientifique il est important de ne pas faire de raccourci et d'aller au bout des choses. Chaque terme doit être soit clairement interprétable sans ambiguïté soit défini dans le document de manière explicite.

Cette relecture permet d'être le plus compréhensible et cohérent possible. Il faut le faire jusqu'à ce que le texte se déroule entièrement sous nos yeux sans avoir besoin de s'arrêter longtemps (parce que les mots coulent de source), mais en comprenant entièrement chaque mot.

On peut faire varier cette technique en fonction du but recherché en se posant diverses questions.

Pour raccourcir un texte : est-ce que ce mot est bien nécessaire ? Est-ce que je ne peux pas reformuler cette phrase de manière plus synthétique (en changeant la tournure de phrase de passive à active par exemple) ?

Pour allonger un texte : est-ce que chaque point développé ne mérite pas une explication plus détaillée ? Ne manque-t-il pas un qualificatif ?

Bonnes pratiques

  • Ne laissez plus vos équipements en veille !

Cela permet de faire de substantielles économies (jusqu'à 10 % de notre facture d'électricité), mais aussi de préserver le matériel. Un ordinateur en veille pendant le déjeuner consomme autant qu'une ampoule économique laissée allumée pendant un mois !

  • Brancher vos équipements sur des multiprises munies d'un interrupteur qui permettent de brancher plusieurs appareils ensemble et de les éteindre tous en même temps.
  • Évitez les économiseurs d'écran faisant appel à des graphismes « 3D ». Ils sollicitent énormément la carte graphique de l'ordinateur et peuvent consommer autant, sinon plus que le mode actif.
  • Inutile de laisser votre écran d'ordinateur allumé si vous ne vous en servez pas pendant plus d'un quart d'heure ! Il supporte très bien les extinctions et allumages répétés.

Locate your source file in a Java

this.class.getProtectionDomain().getCodeSource().getLocation().toString();

Read a file from a Java servlet

Root folder = "classes" (@ package root)

BufferedReader in = new BufferedReader( new InputStreamReader( this.class.getResourceAsStream("/file.name") ) );

Data Sources

GPT partitions

pour recréer les données GPT lorsqu'elles sont corrompues (ce qui peut-être un vrai problème lors d'une installation de Linux en Dual Boot): http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1619381&p=10108749#post10108749

Merci à Martin Schneider pour ce lien